Lectures

La poésie d’Albane Gellé

Un #lundipoésie avec un air de déjà vu je l’avoue… j’avais envie de piocher un autre texte dans cette belle anthologie !
Cette fois-ci c’est un poème d’Albane Gellé que je voulais vous faire découvrir pour bien commencer la semaine et le mois de Décembre.

Entre le cœur et les poumons, une clairière,
Un abri pour la lumière, ne t’inquiète plus
Je vais ouvrir la petite cage, sans
Précipitation, délivrer l’eau du grand barrage.
Côté racines c’est du solide, je ne suis pas
Une poupée russe, pardon, je t’aime,
Me voilà bien revenue
Aux jours d’ici, à danser vivre et tournoyer,
Légère , oiseau, soleil, soleil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *