Lectures

Tempêtes, Andrée A Michaud.

A paraître en France début Janvier 2020.

Bon. Ça va être compliqué de vous brosser en quelques mots le principe de ce livre… Je ne pense pas en avoir saisi le sens au moins jusqu’aux deux tiers. Et après, cela reste confus.

Grosso modo le livre est un roman noir marqué à la fois par la violence des éléments naturels (tempête de neige, orages, feu de forêt…) et par les hallucinations des personnages dont on ne sait si elles sont provoquées par une force maléfique ou par leur propension à boire plus que de raison. Le récit est structuré en deux temps: le premier suit une femme venue habiter dans une maison isolée à la mort de son oncle (et cette partie a été un calvaire à lire) et un deuxième temps suit un homme dans un camping où les morts violentes se multiplient (la lecture était plus aisée).

On y croise des personnages mutiques, agressifs, éperdus ou bien encore terrorisés sans forcément bien saisir, dans mon cas, ce qui les a mis dans cet état.
L’écriture est par moment tout à fait saisissante et forte et à d’autres moments d’une banalité assez démoralisante.

J’ai lu ce livre dans le cadre du #grandprixdeslectriceselle2020 et c’est la seule raison pour laquelle je l’ai terminé tant cette lecture m’a fatiguée.
J’avoue que je reste plus perplexe que critique face à ce texte dont je ne saisis toujours pas l’intention.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *