Lectures

Jouir, en quête de l’orgasme féminin, Sarah Barmak.

Traduit de l’anglais par Aude Sécheret.

Ce livre est le fruit du travail d’investigation personnelle d’une journaliste canadienne. Elle y compile les résultats de différentes études cliniques sur la sexualité et l’orgasme féminin et les met en relation avec sa propre réflexion sur le sujet, ses conversations avec ses ami(e)s et différentes pratiques thérapeutiques visant à développer une sexualité satisfaisante pour les femmes.

Cette lecture ne m’a pas vraiment convaincue même si elle a été plaisante : je l’ai trouvée joyeusement bordélique et assez incohérente. Mais bon, l’auteure dit rechercher avant tout à provoquer une réflexion/des conversations sur ce sujet et non pas à convaincre… Son but est louable, parler de sexualité étant à la fois extrêmement complexe et certainement un moyen de développer des rapports plus harmonieux pour tous.

J’ai trouvé dans l’ensemble que ce bouquin n’avait pas la teneur et l’apport que j’attends d’un essai. Il me semble plus correspondre à ce qui aurait pu être une série d’articles engageant utilement à la réflexion au détour d’un magazine.

Livre lu dans le cadre du #grandprixdeslectriceselle2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *