Lectures

Speak, Emily Carroll d’après le roman de Laurie Halse Anderson.

Ce roman graphique en noir et blanc reprend le récit autobiographique de Laurie Halse Anderson. Celle-ci décrit comment elle a été violée lors d’une soirée adolescente quand elle avait 13 ans et comment après presque une année de silence et d’isolement elle est revenue plus forte et capable de dire ce qui lui était arrivé.

Le parcours intérieur de cette jeune adolescente est très bien rendu graphiquement – entre le quotidien de la vie au collège (les profs et leurs personnalités, la jungles de la cantine, le collectif qui rassure ou qui isole…) et les sentiments d’une jeune fille blessée qui lutte pour ne pas se faire emporter par sa douleur et ses angoisses.
La proximité du prédateur, beau garçon populaire, vient distiller une menace constante et l’on voit peu à peu l’adolescente passer de victime impuissante en jeune femme résiliente et combattante.

J’ai trouvé cette bd très bien: sensible, respectueuse et militante sur un sujet aussi grave que le viol. Je la conseillerai volontiers aux adolescents de mon entourage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *