Lectures

Les poèmes de Jean Cayrol.

Un #lundipoésie poignant et plein de vie avec des textes de Jean Cayrol, résistant déporté à Mauthausen et revenu porté par “l’étrange privilège d’être né deux fois”. Cette anthologie est publiée par @editionspoint et comporte des poèmes très touchants porté par une grande foi dans la vie. 

J’ai choisi de partager avec vous un texte écrit à Mauthausen en Février 1945 et provenant du recueil “Alerte aux ombres”. 

“Qui me croira, je suis si loin 

Comme une graine oubliée 

Et qui porte en elle l’été 

Et la fumée des premiers foins. 

A chaque jour suffit sa nuit 

A chaque plaie suffit sa lance 

A chaque dent suffit son fruit 

A chaque mort notre silence. 

Un dieu rêve dans le grain 

Et la douce aurore arrachée 

Un premier baiser de la faim 

Qui me croira ? Je suis caché.” 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *