Lectures

Le bruit des trousseaux, Philippe Claudel.

Voilà, je crois que j’ai tout dit. Tout dit de ce que je savais, de ce que j’ai retenu. Ce peut être un témoignage ou, plus exactement, un faux témoignage, car il me manque quelque chose d’essentiel pour parler de la prison, c’est d’y avoir passé une nuit. Je ne sais pas au fond si l’on peut parler de la prison quand on y a jamais dormi.

Troisième livre autour de la prison…mais un témoignage extérieur cette fois ci, celui d’un professeur qui y intervenait. Des fragments de ce qui a marqué sa mémoire: personnes, bruits, épiphanies, odeurs, questionnements… Et, toujours, la conscience de ce qui échappe à ce témoignage.

Merci @mangez_des_tartes pour cette idée de lecture!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *