Lectures

L’homme sans argent, Mark Boyle

Je ne me considère pas comme quelqu’un de spirituellement très engagé dans le sens où on l’entend traditionnellement. J’essaye de pratiquer ce que j’appelle une spiritualité appliquée, c’est-à-dire d’insuffler mes croyances dans ma vie, plutôt que d’en faire quelque chose  d’abstrait dont je parlerais sans le faire. Plus il y a de cohérence entre la tête, le cœur et les mains, plus on s’approche d’une vie honnête. C’est ma conviction. Le monde physique et le monde spirituel sont pour moi les deux faces d’une même médaille.” 

A presque 30 ans, l’auteur – irlandais installé près de Bristol – décide après plusieurs mois de préparation de vivre une année sans argent. Il ferme son compte en banque et commence sa nouvelle vie en redécouvrant à quel point tous les gestes “simples” doivent être réinventés. Troc, recyclage, entraide, retour à la nature… tout change de rythme et de valeur. Cette expérience, l’auteur souhaite la partager largement, à la fois pour apprendre des autres et pour transmettre les questions qu’elle a soulevé chez lui. Il expose ses convictions, ses entêtements, ses angoisses, ses surprises, ses trucs et astuces; le tout avec un ton léger et réflexif. 

C’est venu à point pour continuer à nourrir mes réflexions. Je ne suis pas prête à basculer dans ce mode de vie assez “extrême” (pour une famille de 5 je n’imagine même pas le bazar en terme de transition …) mais je souhaite continuer à la fois à diminuer notre consommation et nouer toujours plus de rapports d’entraide localement. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *