Lectures

L’anneau de la clé, Hella S. Haasse.

Je relis ce que j’ai écrit ces derniers jours. Il n’y a pas un mot de faux, j’ai bien vécu tout cela, j’étais là bas alors, j’ai participé – et pourtant on dirait qu’il s’agit d’une autre.

Un roman qui retrace la vie et l’amitié chaotique de deux filles puis femmes en parallèle du destin politique des Indes Néerlandaises bientôt république d’Indonésie. Entre Hema, fille d’européens née à Batavia, et Dée jeune métisse héritière d’une grande famille créole les distances grandissent nourries par les choix politiques et la question des origines.

Ce livre avait tout pour me plaire mais il m’a laissé sur ma faim et m’a presque un peu ennuyée finalement. Dommage…

One Comment

  • Ingannmic

    Je te rejoins complètement. J’avais commencé ce roman pleine d’enthousiasme pour un sujet qui m’était complètement méconnu, et ma lecture a finalement été poussive… j’ai trouvé l’ensemble assez superficiel, l’autrice “balayant” les cinq décennies de son histoire sans jamais les approfondir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *