Lectures

After the fire, Will Hill.

I take a sheet of paper from the stack and run my fingers over its surface. It’s smooth, because it’s never been used. It’s brand new. It has no history.

Moonbeam est une jeune fille tout juste rescapée de la secte de la Légion du Seigneur. Avec quelques-uns des survivants du grand incendie provoqué par sa communauté en réponse à l’intervention de la police elle est accueillie dans un hôpital pour mineurs et suivie un par un psychiatre spécialisé dans ce genre de traumatisme.

Le récit est construit dans un mouvement de balancier. Il présente la “vie d’avant” avec la description de la vie à l’intérieur de la secte, les mécanismes d’embrigadement, la violence, les rituels mais aussi l’éveil progressif de l’esprit critique de Moonbeam et les occasionnelles rébellions internes. La “vie d’après” ce sont les entretiens avec le psy, les groupes de parole avec les autres rescapés mais aussi les interrogatoires menés par un agent du FBI…

Un bouquin très prenant et très bien construit qui s’inspire directement de le tragédie de Waco et tente de montrer “de l’intérieur” les mécanismes de défense et de survie d’une jeune adolescente. Cette lecture fait monter la tension de façon très crédible même si les “révélations” n’en ont guère été pour moi. Un très bon bouquin pour ados/adultes.

Merci @pauline.jqm pour cette idée de lecture !

Publié sous le titre Par le feu chez @romanscasterman traduit de l’anglais par Anne Guitton.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *