Lectures

Les poèmes de Rita Mestokosho

//EN VACANCES// 

Aujourd’hui un #lundipoésie qui se poursuivra dans la semaine pour le #jeudiphotographie avec, encore, un excellent ouvrage paru @editions.bruno.doucey : Née de la pluie et de la terre. 

Ce recueil mêle poésie et photographie et célèbre la rencontre de Rita Mestokosho, poétesse innue et Patricia Lefebvre, photographe ariégeoise. 

Certains des poèmes sont présentés en version bilingue innu et français avec une traduction assurée par l’auteure elle-même, certains sont écrits directement en français. Les thèmes en sont universels, preuve une fois de plus qu’il n’y a pas de langue “anecdotique” et que chaque mot, dans chaque langage, résonne avec le vivant.  

Dans la vie d’un Innu. 

Dans la vie d’un Innu 

Il y a deux chemins se défilant devant lui. 

Le premier est tracé  

Par des pas d’hommes qui ont passé avant lui, 

Ce chemin est lourd car il est profond en peines et en joie aussi. 

Il prendra ce chemin pour évoluer dans l’environnement où il vit. 

L’autre chemin est invisible 

Il est tracé par la lumière de la vie. 

Il peut y accéder par la force de son Mishtapeu. 

Ces deux chemins sont reliés quelque part dans le monde 

Où nous vivons 

Et dans le monde des esprits où nous voyageons par nos rêves. 

Quand les deux chemins se rejoindront, à ce moment-là, 

L’Innu se retrouvera lui-même.” 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *