Portrait de femme/ Mon héroïne

Portrait de Femme : Ayla

Pour initier cette nouvelle série de billet, je me lance avec un personnage qui a marqué mes années lycée : Ayla, l’héroïne de la saga Les enfants de la Terre de Jean M Auel.

Cette grande fresque (publiée entre 1980 et 2011) se déroule durant la Préhistoire, pendant la dernière période glaciaire au moment clé où Néandertal et Homo Sapiens cohabitent et construisent les bases d’une vie sociale.
Ayla est une petite fille Sapiens qui, suite à la disparition de sa tribu dans un tremblement de terre, est recueillie par des Néandertaliens. Auprès du “Clan” elle va découvrir un mode de vie très différent : un langage signé et non parlé, une vie où les connaissances sont transmises par les rêves et l’héritage à la naissance des souvenirs de sa lignée mais où l’apprentissage pratique est mal vu, une vie sociale très différenciée selon qu’on soit homme ou femme… Elle restera toujours fondamentalement une “Autre” et subira de nombreuses violences liées à sa façon d’être typiquement Sapiens.
Après un premier volume passionnant, la saga emmène Ayla à la découverte de son indépendance, de sa capacité de survie et d’invention, d’autres tribus Sapiens, de ses responsabilités et …. de l’amour bien sûr 😉

En quoi Ayla est-elle un personnage féminin marquant ?

C’est une enfant puis une femme littéralement exceptionnelle : tout son développement et son apprentissage se fait au prisme de la singularité. Où qu’elle soit, elle est différente. Cette différence la place toujours en marge des communautés qu’elle fréquente que ce soit en tant que paria ou en tant que femme crainte et respectée.
Cette position la conduit à beaucoup écouter et observer pour s’approprier des codes et, souvent, les transformer par son apport. Ce statut façonne à la fois ses fragilités (la crainte du rejet), ses sensibilités (son ouverture et son attention à tous) et ses forces (son indépendance et sa capacité à s’imposer).
En cela, elle est un personnage de femme crédible auquel il est facile de s’identifier (bien au-delà de la période préhistorique) et qui peut jouer un rôle de modèle inspirant pour les lecteurs. 

A qui conseiller cette lecture ? 

A toute personne qui se passionne pour les récits d’aventure, de survie et qui s’intéresse à la description de modes de vie et relations sociales différentes. A tout celles et ceux qui recherchent un portrait de femme aventurière et visionnaire. 

Attention tout de même pour les plus jeunes, il y a des scènes de sexe tout aussi descriptives que franchement lyriques… 

Et vous, connaissez-vous cette héroïne préhistorique ? 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *