Lectures

Fair Play, Tove Jansson.

Traduit du suédois par Agneta Ségol.

Mari l’écouta à peine. Une idée audacieuse était en train de prendre forme dans son esprit: celle d’une solitude, rien qu’à elle, paisible et pleine de possibilités. Une fantaisie que l’on peut se permettre quand on a le bonheur d’être aimé.

Joanna et Mari, deux artistes passionnées, partagent leurs vies depuis longtemps sur une petite île suédoise. De conversations en habitudes, de sorties en mer en voyages lointains, de soirées vidéo en frénésies ou pannes créatives, elles racontent leur compagnonnage et leur façon de voir la vie.
Le livre est fait de courts textes pour évoquer ces moments.

Un drôle de bouquin que j’ai eu un peu de mal à saisir. Les textes sont agréables, les ambiances très attirantes et les personnes aussi mais je me suis finalement un peu demandée pourquoi avoir lu cet ouvrage…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *