Lectures

La poésie de Saint John Perse

Allez hop, c’est reparti pour les #lundipoésie !

On reprend avec un grand classique que j’aime énormément bien qu’il soit complexe à lire (et puisse sembler un peu pompeux)… les poèmes de Saint John Perse.

J’ai choisi de partager avec vous le recueil Amers que je vous conseille de lire à voix haute par petites doses… vous verrez c’est un grand souffle poétique.

Tourment des hommes, feu du soir! Cent dieux muets sur leurs tables de pierre ! Mais la mer à jamais derrière vos tables de famille, et tout ce parfum d’algue de la femme, moins fade que le pain des prêtres… Ton cœur d’homme, ô passant, campera ce soir avec les gens du port, comme un chaudron de flammes rouges sur la proue étrangère.

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *