Lectures

Palacinche, histoire d’une exilée. Caterina Sansone et Alessandro Tota.

Un livre multiple : roman graphique, livre photo, documentaire, quête généalogique…


Caterina Sansone y investigue le passé de sa mère qui, enfant, dut quitter la ville de Fiume (Rijeka) devenue Yougoslave et communiste. Exilée en Italie, Elena – de mère croate et de père italien, vivra douze ans dans des camps de réfugiés.
Le récit retrace les souvenirs de cette femme et le destin de cette ville ayant changé d’appartenance de nombreuses fois.
Alessandro dessine les souvenirs d’enfance, les recettes de cuisine, le voyage à rebours pour découvrir les grandes étapes de l’exil… Caterina complète le récit en piochant dans les photos de famille et en photographiant les lieux du souvenirs.

J’ai vraiment apprécié ce livre, son intention et sa singularité. Je n’ai pas particulièrement accroché à la façon de dessiner d’Alessandro Tota mais j’ai aimé les photos de Caterina Sansone, leur parcours à deux dans la mémoire d’une famille et … la recette des palacinches!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *