Lectures

L.A. Bibliothèque, Susan Orlean.

Traduit de l’anglais par Sylvie Schneiter.
Editions du Sous-sol

Le 29 avril 1986, la bibliothèque centrale de Los Angeles a brûlé pendant plus de sept heures d’affilée. 500 000 livres ont été détruits et plus de 700 000 abîmés et l’on ne sait toujours pas si l’incendie était criminel ou non.
L’auteure part de cet événement très peu médiatisé – arrivé le même jour la catastrophe de Tchernobyl – pour “mener l’enquête”. Elle ne cherche pas tant à démêler ce qui a pu déclencher l’incendie (n’attendez donc pas de suspense véritable dans ces pages) qu’à rendre visible les multitudes de vies qui se croisent dans un tel lieu. Entre déclaration d’amour à ce qui représente un refuge pour beaucoup, éloge des personnes qui prennent soin des livres et brève histoire des bibliothèques américaines c’est tout un univers qui prend vie dans ce récit.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui a fonctionné comme une conversation pour moi. J’ai, par le passé, conduit beaucoup d’entretiens pour des enquêtes sociologiques et j’ai retrouvé le bonheur d’entendre les histoires et les points de vue d’une multitudes de personnes sur un même sujet.
Cette bibliothèque est un monde inépuisable et ce bouquin donne encore plus envie de prendre soin de la sienne !
(Et bravo pour cette traduction du titre, tellement futée – à la fois précise et universelle)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *