Lectures

Oracle : Créer

Nouvelle carte de cet oracle #puiserdansleslivres avec le maître-mot Créer! Créer comme impulser, produire une étincelle, vitaliser, donner de l’élan, entraîner… 

Certains livres sont de vrais moteurs qui allument ou nourrissent notre feu créateur, nous font faire des sauts de côté et gambader dans des champs qu’on croyait trop lointains. Certains livre nous donnent une envie folle de refaire le monde, d’écrire, de peindre, de chanter, d’apporter un peu plus de notre âme à la danse collective. Ce sont ces livres là que j’avais envie de célébrer aujourd’hui. 

Je vous présente donc quelques livres qui ont joué ce rôle pour moi et je suis très curieuse d’en savoir plus sur les vôtres ! Quels sont les livres qui ont boosté votre envie de créer ? 

Diane Arbus, une chronologie. Ce livre est un bijou! Publié par le Jeu de Paume et les Editions de la Martinière, pas une seule photo dedans mais des extraits de lettres, de carnets, de rédactions faites en classe et de textes inédits de cette très grande photographe. C’est une plongée dans les pensées et les émotions d’une artiste impertinente, pleine d’appétit pour la vie. On y retrouve de façon chronologique un mélange de réflexions sur la photographie, l’étrangeté du monde et la vie quotidienne. C’est un livre qui me touche énormément et qui me redonne, à chaque fois que je le consulte, l’envie de créer. 

Big Magic, creative living beyond fear @elizabeth_gilbert_writer  (Comme par magie en français @livredepoche ). Je pense qu’on ne présente plus cet ouvrage de référence qui milite pour une créativité multiple et joyeuse. L’auteure nous engage à nous laisser aller, à accueillir le génie de la création quand il se promène près de chez nous sans pour autant en faire une grande histoire, à s’autoriser tous les essais sans rechercher la qualité. Un des rares bouquins dit de “développement personnel” que je conseille à tous tant il donne des ailes ! 

Fellini par Fellini, Fellini. Alors, tout est dans le titre… 😉 Ce bouquin est issu d’entretiens avec Giovanni Grazzini alors critique cinéma du Corriere della sera. On y retrouve toute la folie, l’orgueil, la générosité, l’imagination et la franchise du grand cinéaste et ses réflexions fines sur des thèmes très variés. Il évoque bien sur l’acte de création mais aussi sa gratitude pour un monde qui lui offre beauté et surprise. Un vrai stimulant pour l’imagination ! 

The thirteenth tale, Diane Setterfield. (Le treizième conte en français @editions_pocket) Un livre qui se dévore et qui cache des histoires dans des histoires et interroge le rapport à la vérité tout relatif d’une écrivain à succès … le tout dans une ambiance gothique à souhait. Ce livre est parfait pour une bonne séance de lecture avec son lot de mystères et de rebondissements. Il me rappelle à chaque fois à quel point l’écriture et la lecture sont deux actes de création qui se stimulent l’un l’autre. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *