• Bookclub Atwood
    Lectures

    Ce mois ci on lit Margaret Atwood c’est parti !

    Ça y est c’est le grand jour ! Sous les yeux de notre bonne fée @palir_au_soleil et piloté par votre servante non-écarlate #cemoiscionlitmargaretatwood ! Pour cette expédition en terre féministe, écologique, dystopique, farfelue ou glaçante nous partons en cordée :• @lesvoyagesheures @armoirealire et @monpetitbookan liront “C’est le cœur qui lâche en dernier”• @unlivrechacune @toutcequejaimais @lectriceindenhaag @silence_on_lit @papiercrepon @luz.et.moi liront “Faire Surface”• @timesdontchange et @margot.et.ses.livres liront “The Penelopiad”/”L’odyssée de Pénélope”• @readreadbird @poissondunord et @silence_on_lit liront “Graine de sorcière”• @uneviedevantsoi @la_bibli_des_1001_livres et @schryve liront “La servante écarlate”• @palir_au_soleil lira “Le dernier homme”• @silence_on_lit et @juneeatsbook liront “Captive”• @le.casque.et.l.enclume lira “9 contes”• @margot_montreal lira “Le Tueur aveugle”• @eleonora_dans_sa_bulle et @grandeourse liront “La voleuse d’homme”• @tincfiriel lira “Mort en lisière”• @alinemariep et @mathildecotton liront “Les Testaments”• @eli.iscpa lira “La vie d’avant l’homme” De mon côté, je lirai un de ces recueils de poèmes “Dearly, New Poems” et un roman que je pense n’avoir jamais encore lu d’elle : “Cat’s Eye” !

  • Lectures

    L’ombre d’une différence, Sefi Atta.

    Traduit de l’anglais par Charlotte Woillez.Actes Sud Auditrice travaillant dans le milieu humanitaire londonien, une trentenaire nigériane revient dans son pays d’origine pour une mission. L’occasion pour elle de faire tant bien que mal le point sur sa vie, sa relation à sa famille, ses amours, ses aspirations, ses agacements, le tout entre émancipation et poids d’un racisme policé et constant. Je n’ai pas vraiment accroché à ce bouquin même si les 100 dernières pages m’ont plus fait réagir. Le personnage principal réfléchit et hésite plus qu’il n’agit. Cela permet de découvrir un grand éventail de préoccupations mais c’est resté trop confus à mon goût..Merci quand même @bookapax pour cette idée de…

  • Petite tortue
    Lectures

    Petite tortue, Abigail Padgett.

    Traduit de l’anglais par Danièle et Pierre Bondil.Editions Rivages Un jeune enfant maya est empoisonné. Alors qu’il est soigné à l’hôpital Bo Bradley essaie de trouver ses parents. Sa mère, chanteuse à Tijuana, l’avait secrètement fait garder aux États-Unis par des amis pour le protéger. Je dois vous avouer un truc qui m’a bien énervée ! Sur la quatrième de couv’, il est annoncé comme la 5ème roman d’Abigail Padgett et j’ai du coup compris la cinquième enquête de Bo Bradley. Raison pour laquelle je ne le lis que maintenant en espérant finir l’année avec ce cycle. Mais en fait il s’agit de sa 3ème enquête! C’est explicite dans le…

  • Le grand silence
    Lectures

    Le grand silence, Jennifer Haigh.

    Traduit de l’anglais par Janique Jouin-de-Laurens.Editions Gallmeister Boston, 2002. L’Église catholique va de scandale en scandale. Les prêtres accusés de pédophilie semblent se multiplier et l’opinion publique se met à regarder ces hommes influents comme des prédateurs en puissance.Lorsqu’un de ses frères – prêtre populaire – est à son tour accusé, une jeune femme qui se tenait sciemment à distance de sa famille revient “mener l’enquête” pour en avoir le cœur net. Son autre frère, ancien flic, se lance de toute son énergie dans une démarche similaire.Ils en ressortiront tous deux essorés et ébranlés. J’ai trouvé ce livre très fort. La narratrice tente de rester la plus factuelle possible sans…

  • Denise Levertov
    Lectures

    Les poèmes de Denise Levertov

    Un #lundipoésie incroyable et une découverte faite grâce @annaayanoglou que je remercie du fond du cœur ! Je viens de me plonger dans l’univers poétique de Denise Levertov, auteure britannique et américaine, grâce à la traduction de Jean Joubert à l’Atelier des Brisants.Je vous partage un poème qui me semble parfait pour la saison et dont j’aime particulièrement la force d’évocation : “Le lit”. “Nous sommes une prairie où bruissent les abeilles,l’esprit, le corps sont presque confonduslorsque le feu s’avive dans le poêleet que nos yeux se ferment,et que, bouche à bouche, blottisdans la tiédeur de la laine,nous dormons comme dorment les chevaux dans l’herbage,à l’unisson. Pourtant l’automne froidenserre notre lit, et pourtant tout…

  • L'été où Maman a eu les yeux verts
    Lectures

    L’été où maman a eu les yeux verts, Tatiana Ţîbuleac.

    Traduit du roumain par Philippe Loubiere.Editions des Syrtes “Ce matin-là, alors que je la haïssais plus que jamais, maman venait d’avoir trente-neuf ans. Elle était petite et grosse, bête et laide. C’était la maman la plus inutile de toutes celles qui ont jamais existé…“ Une mère et son fils que la vie et ses douleurs ont maintenus éloignés, se retrouvent pour un été en France. Ces deux êtres cabossés et psychiquement vulnérables vont tenter tant bien que mal de bien finir leur histoire commune. Quelle merveille que ce récit âpre, déchirant, inquiétant, émouvant et joyeux! La rage du fils le fait mordre, il s’emmêle et s’étouffe dans sa vie; il…

  • L'inconnu de la Poste
    Lectures

    L’inconnu de la poste, Florence Aubenas.

    Editions de l’Olivier “Une instruction judiciaire ressemble à une dévastation.” Florence Aubenas a mené 7 ans d’enquête pour raconter et éclairer un fait-divers criminel : l’assassinat brutal d’une postière dans l’Ain. Qui est le tueur, l’inconnu de la Poste ? Premier suspect mais rapidement innocenté : l’ex-mari. Deuxième suspect : un acteur égaré, ancien enfant de la DDASS, au parcours de vie aussi violent que bohème.La journaliste raconte, sans volonté de résoudre ni de simplifier, la vie dans ce village perdu, l’industrie du plastique qui mange la vie agricole, la pauvreté, la solitude et la générosité… Je suis restée un peu perplexe face à cette lecture.Le ton journalistique est parfait…

  • Book Club Margaret Atwood
    Lectures

    Book Club Margaret Atwood

    Hello ami(e)s lecteurices ! J’ai la très grande joie de vous annoncer que j’aurai l’honneur d’entamer 2022 en animant le fameux bookclub #cemoiscionlit créé par @palir_au_soleil.Elle a construit un programme du tonnerre et accueille des camarades pour animer certains mois. En janvier, je vous embarque donc découvrir ou re-découvrir Margaret Atwood !Cette auteure canadienne de 82 ans aujourd’hui est connue pour son œuvre prolixe : plus de 50 livres entre romans, essais, poésies et livres jeunesse. D’elle, vous connaissez sans doute son titre le plus médiatisé : La Servante écarlate, publié en 1985.Entre humour noir, féminisme, imagination fertile et une certaine tendance à la dystopie ses textes sont toujours stimulants 😊 Le principe…

  • Poupées Brisées
    Lectures

    Poupées brisées, Abigail Padgett.

    Traduit de l’anglais par Danièle et Pierre Bondil.Editions Rivages Dans un club gothique de San Diego, une adolescente pousse un grand cri et bascule dans une crise de panique qui l’amène aux portes de l’hôpital psychiatrique. Sa famille d’accueil s’inquiète pour elle et se préoccupe notamment de la poupée d’excellente qualité mais très abîmée qu’elle porte à son bras. La jeune fille est persuadée que “quelque chose” la suit et lui veut du mal.Bo Bradley, enquêtrice sociale atteinte de troubles bipolaires, s’implique comme toujours pleinement sur le dossier. Un dossier que sa hiérarchie tient fortement à lui enlever quitte à s’éloigner du règlement … Quatrième enquête pour Bo Bradley !…

  • L'Usine
    Non classé

    L’usine, Hiroko Oyamada.

    Traduit du japonais par Silvain Chupin.Editions Bourgois L’Usine structure la vie et les souvenirs des habitants d’une région où le chômage sévit fortement. Les enfants y font des excursions, les adultes espèrent y trouver un travail. L’Usine s’étend sur un terrain immense traversé par un fleuve et comportant une forêt. Corbeaux, cormorans et ragondins d’apparence légèrement inquiétante s’y reproduisent.Trois personnes sont embauchées comme par chance sur ce site industriel. Une contractuelle qui s’occupe à détruire quotidiennement des documents à la broyeuse, son frère qui corrige des documents improbables et un biologiste spécialiste des mousses qu’on a chargé de végétaliser les toits. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance particulièrement lourde et chargée de…