Photographie

Les femmes qui lisent sont dangereuses

Un #jeudiphotographie en peinture (ça me reprend 😉) avec ce livre que vous connaissez sans doute : Les femmes qui lisent sont dangereuses de Stefan Bollmann avec une introduction de Laure Adler.

Ce bel ouvrage présente les liens particuliers qu’entretiennent les femmes avec la lecture ainsi que le regard porté par la société sur ces liens. Autour d’une sélection de peintures, dessins et photographies c’est toute la peur, la réprobation et la fascination autour de cette activité intime qui s’exprime.
En lisant, la femme s’abstrait du monde domestique/familial, elle s’affirme comme une personne à part entière qui réfléchit, qui s’éduque et qui mène une vie intérieure privée.
Finalement, le livre c’est la première chambre à soi 😊

Je vous laisse découvrir quelques peintures mais ne vous arrêtez pas aux visuels et allez découvrir ce livre dans son intégralité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *