Pensées

Essai poétique

Hier, j’ai soudain eu très envie d’essayer la proposition de l’atelier poétique proposé par @midisdelapoesie … le soleil donnait toute sa chaleur et leur beauté aux feuilles de mon jardin et j’étais d’humeur à jouer avec les mots.

J’ai commencé les tercets en comptant sur mes doigts (pas très nettement je pense 😅) mais j’ai vite dû retourner à mon travail sous l’oeil vigilant de l’ordinateur puis enchaîner sur la course du soir. J’y suis retournée à la nuit tombée avec l’envie d’aller au bout de cette tentative maladroite. Voilà le résultat malhabile.

Le petit-déjeuner, les chaussures et on part
Je reviens essoufflée, branche l’ordinateur
Plonge en réunions comme on plonge en profondeur
Titube et chancelle, accumulant les retards
.

L’heure avance et mes gestes se font plus hagards
Je me bats, le train-train n’aura pas mon bonheur
J’anticipe et voilà que revient ma vigueur
Je relève la tête, je suis prête au départ…


Au loin, la plaine ondule avec le vent d’hiver
Et les herbes, doucement, caressent la terre
Où courent de toutes petites bêtes affolées.


Le ciel, insensible, étale son bel azur
Celui qui pour les uns annonce la froidure
Et gonfle de joie les corneilles agitées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *