Pensées

Oracle : Protéger

Allez, hop on continue cet oracle #puiserdansleslivres avec le maître-mot Protéger! 

Protéger comme entourer, bercer, servir de refuge avec une idée de douceur et de tendresse… 

Les livres peuvent être un endroit où se replier quand on est fatigué, quand le monde nous secoue un peu trop ou quand on a besoin de reprendre des forces au calme tout simplement. Livre-doudou auquel on revient à chaque coup de mou, livre-cocon qui vous accueille sans rien exiger de vous, livre-fortifiant qui recharge les batteries; autant de compagnons bienveillants qui accompagnent nos turbulences intérieures. 

Je vous présente une courte sélection de livres qui ont joué ou jouent encore ces rôles pour moi. Je serais heureuse qu’ils vous accueillent à votre tour. 😊  

Et vous, quels sont les livres qui vous épaulent ?  

La dernière conquête du major Pettigrew, Helen Simonson. Dans un petit village de la campagne anglaise bien comme il faut, un major so british – veuf – tombe amoureux de la “dame veuve Pakistanaise” qui tient l’épicerie locale. Le bouquin (parfait pour @lemoisanglais d’ailleurs 😊) s’attache à décrire tranquillement et avec humour la somme de préjugés qui se niche dans le village. C’est aussi une histoire d’amour tout en douceur qui fait du bien au cœur. 

Le pays du dauphin vert, Elizabeth Goudge. Encore une histoire d’amour prenant sa source ce coup-ci dans les îles anglo-normandes. Un jeune homme un peu rêveur se noue d’amitié avec deux sœurs et s’éprend de l’une d’entre elle. Obligé de s’exiler en Nouvelle-Zélande, il demande sa main à ses parents… mais se trompe de prénom. Lorsqu’il voit débarquer aux antipodes la “mauvaise” sœur après un long voyage, son cœur sensible lui interdit de révéler son erreur.  Ce livre était le favori de ma mère lorsqu’elle était enfant et elle m’a transmis son goût pour cette auteure. Ce livre est un parfait mélange de récit d’apprentissage, de comédie et tragédie romantique, d’aventure ! Ça sonne un peu comme du Du Maurier et c’est tout aussi parfait à lire. 

Des histoires vraies, Sophie Calle. Un des livres les plus connus de cette grande artiste et dont la lecture me réconforte à chaque fois! Elle y partage dans des dyptiques photo-texte une séries de courtes fictions présentées comme des témoignages sur sa vie … mais bien impossible de démêler l’expérience de l’imagination. Sa sincérité est pour autant évidente et m’enveloppe comme un cocon. 

A quoi penses-tu ? Laurent Moreau. Une galerie de personnages rassemblés dans un livre à manipuler en soulevant un élément de la page pour révéler visuellement à quoi ils pensent. C’est ainsi que l’on découvre comment, dans sa tête, “Mathieu est heureux. Tout simplement.” et plein d’autres états d’âmes. Ce livre est une pure merveille pour tous ceux qui aiment imaginer à quoi songent les gens qu’ils croisent dans la rue. Un délice qui me permet, bien à l’abri chez moi, de penser sans urgence à ce qui anime les inconnus que je croise dans la rue. 

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *