Lectures

Sale boulot, Larry Brown.

Excuse-moi, mec. Faut que je chiale. Faut que je chiale sur toutes ces vies foutues, mec, tous ces gars que j’ai brancardés comme ils m’ont brancardé. Je le croyais pas, mec. Je pouvais pas croire que ça m’était arrivé à moi. J’étais couché sur le dos et je parlais tout seul. Je disais Ô Seigneur, ils m’ont criblé de trous.

Un homme noir et un homme blanc, détruits physiquement et psychologiquement par la guerre du Vietnam, partagent pour une nuit la même chambre d’hôpital dans le Mississippi. Leur conversation nocturne est un plaidoyer universel contre la guerre et pour la compassion.

Merci @theflyingelectra pour cette idée de lecture !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *