• Lectures

    Les enfants s’ennuient le dimanche, Jean Stafford.

    Traduit de l’anglais par Jean-Gérard Chauffeteau et Veronique Beghain.Editions Do “Un jour, quelqu’un avait dit qu’elle avait un côté sec – ce qui est très prisé dans le bois de chauffage mais ce qui est beaucoup moins ravissant chez une si belle femme.“ Huit nouvelles pour découvrir l’univers assez froid et clinique de Jean Stafford.Une vieille femme solitaire et acariâtre accepte le cadeau d’un enfant, une promenade entre jeunes fiancés se termine en veillée mortuaire, une jeune femme accidentée se concentre sur la protection de son cerveau durant une intervention chirurgicale, deux sœurs âgées se remémorent leur enfance dans la crainte du jugement de leur tutrice, une femme d’une beauté…

  • Lectures

    Le chant de Dolores, Wally Lamb.

    Traduit de l’anglais par Martine Desoille.@editionsbelfond “De même que la baleine morte, je traîne mes souvenirs de Gracewood avec moi comme un cadavre. Parfois, pendant les longs trajets silencieux, le cadavre roule à mes côtés. D’autres fois, quand je m’endors ou que je n’arrive pas à m’endormir, il repose avec moi dans mon lit. Tour à tour inoffensif ou dangereux, le cadavre a le don de la parole.“ Dolores n’a pas de bol. Son père les abandonne sa mère et elle alors qu’elle est enfant, sa mère se retire en clinique pour soigner sa dépression en la laissant chez sa grand-mère, elle se fait violer par un des locataires de…

  • Lectures

    Apprendre à se noyer, Jeremy Robert Johnson.

    Traduit de l’anglais par Jean-Yves Cotté.@cherchemidiediteur Quelque part dans une jungle d’Amérique Latine, à une époque incertaine, un père enseigne à son fils les dangers du fleuve et les techniques de pêche.Cette initiation tourne au cauchemar lorsque l’enfant est soudainement emporté par un monstre aquatique… le père part alors à sa recherche entre désespoir, obsession et folie. J’ai beaucoup aimé le début de ce livre, son rythme inquiétant et la capacité de l’auteur à installer en quelques lignes une tension et une dimension mythique au cœur du récit. Les premières pages m’ont happée et m’ont fait penser au livre d’Ivan Repila, Le puits.J’ai été moins convaincue par la deuxième moitié…

  • Lectures

    Les dieux du tango, Carolina de Robertis.

    Traduit de l’anglais par Eva Montheilhet.Livre de poche “Elle vivait grâce à la musique et pour la musique. Pour ce moment où les danseurs emplissaient la salle de bal, quand le tango s’emparait d’eux comme un sublime malédiction, les projetant deux par deux dans l’espace, leurs corps happés par le langage farouche de la danse.“ Une toute jeune femme italienne émigre en Argentine avec le violon de son père pour y rejoindre son mari. A peine débarquée à Buenos Aires, elle apprend que celui-ci vient d’être assassiné. La ville n’est pas tendre avec les jeunes femmes – même veuves – sans protecteur et il va lui falloir faire des choix…

  • Lectures

    Division Avenue, Goldie Goldbloom

    Traduit de l’anglais par Eric Chedaille.Editions Bourgois “Elle ne se sentait pas comme la Surie qui s’était rendue à Manhattan plus tôt dans la journée. Elle ne se sentait plus comme la femme qui avait préparé ce matin-là cinq omelettes et un énorme pot de café. Mais elle n’aurait su dire en quoi elle était différente.“ Une femme juive orthodoxe de Brooklyn, dix fois mère et plusieurs fois grand-mère, découvre à 57 ans qu’elle est enceinte de jumeaux.Miracle ou catastrophe, elle ne sait pas vraiment comment prendre cette nouvelle incroyable et encore moins comment en parler à son mari bien-aimé. Devenue un secret, cette grossesse va la faire profondément s’interroger…

  • Lectures

    L’autre côté du rêve, Ursula K. Le Guin.

    Traduit de l’anglais par Henry-Luc Planchat.Livre de poche “Et quelles sont vos relations en général ? Pendez vous avoir des rapports satisfaisants avec les autres gens? Vous avez une place dans l’écologie émotionnelle de votre environnement ? “ Un homme rêve puis s’aperçoit que certains de ses rêves influent et transforment le monde réel. Il cherche à ne plus rêver, ne plus dormir pour ne pas nuire inconsciemment au monde. Aidé (ou pas) par un onirologue passionné et une juriste, il va essayer de maîtriser ses songes… Une idée parfaite pour un récit efficace et classique.Ce roman ne m’a pas autant charmé que les autres mais cette auteure me bluffe…

  • Lectures

    Les jours de silence, Philip Lewis.

    // VACANCES// Traduit de l’anglais par Anne-Claire Tissut.@editions1018 “Il y a quelque chose d’extraordinaire à se trouver debout sur le rivage, de nuit, en pareille circonstance. On ne peut espérer s’approcher plus près du sentiment d’immortalité, ou du moins de cette euphorie d’insignifiance que l’on éprouve au bord d’une mer immortelle.” Le père du narrateur revient s’installer dans le village de ses parents alors que sa propre mère décline. Il en était parti avec pour ambition de devenir écrivain.Alors qu’il s’installe dans un manoir immense avec sa famille, il doit encore accomplir son œuvre.Le narrateur, devenu adulte, raconte son enfance entre admiration pour un père fantasque et liens familiaux éprouvants.…

  • Lectures

    Dernière saison avant l’amour, Marly Swick.

    // VACANCES// Traduit de l’anglais par Françoise du Sorbier.@editions1018 “Les petites filles se sont arrêtées de courir et se sont laissées tomber sur l’herbe, en levant vers moi un regard plein d’espoir, comme si elles s’attendaient à ce que je leur dise quelque chose de vraiment important. Mais je ne savais pas quoi leur dire d’autre – elles avaient l’air si jeunes et si confiantes-, alors je me suis dépêchée de retraverser la pelouse, comme si j’avais brusquement entendu le téléphone sonner ou ma mère m’appeler.” Des nouvelles comme en suspens, à la fois très justes et assez mélancoliques, qui s’attachent à des moments de basculement.L’attente d’un enfant, d’une amorce…

  • Lectures

    Miss Jane, Brad Watson.

    // VACANCES// Miss Jane, Brad Watson.Traduit de l’anglais par Marc Amfreville. Editions Grasset “Tu fais jamais ça avec les animaux ? Tu restes là et tu les regardes sans rien dire, et tu laisses le silence s’installer jusqu’à que tu te mettes à tout entendre, tout ce que tu entendais pas avant d’avoir fait le calme en toi, et alors tu vois que les animaux se calment aussi.“ Au début du XXème siècle, aux États-Unis, une petite fille naît avec une malformation invisible et très handicapante. Ses deux parents sont persuadés d’être responsables de sa situation et ne savent que faire pour l’aider. Son amitié avec le médecin qui l’a…

  • Lectures

    Heading out to wonderland, Richard Goolrick.

    @algonquinbooks “The thing is, all memory is fiction. You have to remember that. Of course, there are things that actually, certifiably happened, things you can pinpoint the day, the hour, the minute. When you think about it, though, those things, mostly seem to happen to other people.“ Un bel homme arrive dans un village de Virginie avec une valise pleine de billets. Conquis par la beauté de la nature et le tempérament des habitants, il s’installe et s’intègre peu à peu. Sa folle passion pour la jeune épouse de l’homme le plus riche des lieux suscitera le drame que tout le monde se raconte encore… Mais quel bouquin bizarre !A…