Lectures

Le dictionnaire des idées reçues de G. Flaubert

Un #lundipoésie  à ma façon avec le Dictionnaire des idées reçues de Flaubert, petit bijou de poésie et d’ironie… Il s’agit de la compilation des tics de langage d’un milieu content de lui et aux idées étriquées. Ce projet inachevé, entamé en 1847, sera publié trente ans après la mort de l’auteur et reste d’une actualité redoutable…

“Académie française. La dénigrer, mais tâcher d’en faire partie si on peut.”
“Dîner. Autrefois on dînait à midi, maintenant on dîne à des heures impossibles. — Le dîner de nos pères était notre déjeuner, et notre déjeuner était leur dîner. — Dîner si tard que ça ne s’appelle pas dîner, mais souper.”
“Été. Toujours exceptionnel.”
“Principes. Toujours indiscutables ; on ne peut en dire ni la nature, ni le nombre, n’importe, sont sacrés.”
“Ruines. Font rêver et donnent de la poésie à un paysage.”
“Vins. Sujet de conversation entre hommes. — Le meilleur est le bordeaux, puisque les médecins l’ordonnent. — Plus il est mauvais, plus il est naturel.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *