Lectures

L’attentat, Yasmina Khadra.

Mon père me disait : « Celui qui te raconte qu’il existe symphonie plus grande que le souffle qui t’anime te ment. Il en veut à ce que tu as de plus beau : la chance de profiter de chaque instant de ta vie. Si tu pars du principe que ton pire ennemi est celui-là même qui tente de semer la haine dans ton cœur, tu auras connu la moitié du bonheur. Le reste, tu n’auras qu’à tendre la main pour le cueillir. Et rappelle-toi ceci : il n’y a rien, absolument rien au dessus de ta vie… Et ta vie n’est pas au-dessus de celle des autres.
.
Un médecin, palestinien très bien intégré en Israël, soigne les victimes d’un attentat du conflit. On lui annonce le soir même que son épouse bien-aimée est la terroriste kamikaze à l’origine de l’attentat.
S’en suivent alors enquêtes, interrogations cruciales et souffrances profondes pour cet homme qui voit soudainement ses certitudes et ses croyances s’effondrer. Comment faire coexister les deux mondes? Peut-on vraiment s’intégrer lorsque sa famille d’origine voit ses droits bafoués ? Comment maintenir ses convictions morales sans trahir les siens ni se trahir soi-même ?
Autant de questions éprouvantes auquel le lecteur est confronté.
J’ai beaucoup retiré de cette lecture assez brutale et j’ai apprécié- comme un répit bienvenu – les quelques descriptions plus calmes, presque sereines du bord de mer ou de l’intérieur des terres.
.
Merci @amelie_abel de m’avoir vivement conseillé ce livre que j’avais oublié. C’est une lecture intense et qui fait réfléchir!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *