Lectures

Les poèmes de Richard Brautigan

De la poésie douce et folle avec Richard Brautigan (et en édition bilingue, traduit de l’anglais par Frédéric Lesaygues et Nicolas Richard)

Il m’a été extrêmement difficile de choisir quel poème partager avec vous tant j’aime ces textes. 

En voici donc deux qui m’accompagnent particulièrement : The Harbor et Passing to where ? 

Torn apart by the storms of love 
and put back together by the calms 
of love, 

I lie here in a harbor 
that does not know 
where your body ends 
and my body begins. 

Fish swim between our ribs 
and sea gulls cry like mirrors 
to our blood
.” 

“Déchiré par les orages de l’amour 
et ressoudé par les accalmies 
de l’amour, 
me voilà allongé dans un port 
qui ne sait pas 
où se termine ton corps 
et où commence le mien. 

Les poissons nagent entre nos côtes 
et les mouettes crient comme des miroirs 
à notre sang.” 

Sometimes I take out my passport 

Look at the photograph of myself 

(not very good, etc.) 

Just to see if I exist.” 

“Parfois je sors mon passeport 

Regarde la photographie de moi 

(Pas très bonne, etc.) 

Juste pour voir si j’existe.” 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *