Lectures

Duo poétique : Jacques Prévert et Yannis Ritsos.

Un #duopoétique sans doute improbable à première vue : Jacques Prévert et Yannis Ritsos. Entre le poète parisien à la gouaille populaire et le poète grec militant pourtant, les ponts se font sans difficultés notamment autour de leur soif de liberté.
Je vous partage deux poèmes contrastés où les rôles semblent inversés. Celui qu’on connait léger penche vers le dramatique et celui qu’on sait éprouvé trouve l’énergie de vivre dans un détail.
Ce ne sont pas des poèmes joyeux mais ils me touchent beaucoup.

Je vous souhaite une semaine pleine de beauté.

Sang et Plumes, Jacques Prévert (1951)
Alouette du souvenir
c’est ton sang qui coule
et non pas le mien
Alouette du souvenir
j’ai serré mon poing
Alouette du souvenir
oiseau mort joli
tu n’aurais pas dû venir
manger dans ma main
les graines de l’oubli
.”

Persuasion, Yannis Ritsis (1988)
Cette feuille ample et chaleureuse
(j’ignore de quelle plante)
M’a convaincu à nouveau ce matin
De rester.
Je me suis lavé, je me suis peigné.
A présent je vais astiquer mes chaussures
Et je vais oublier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *