Lectures

Friday et Friday, Antonythasan Jesuthasan.

Traduit du tamoul par Faustine Imbert-Vier, Elisabeth Sethupathy et Farhaan Wahab.

Les deux avions venus du Sud jaillirent d’entre les nuages, piquèrent à la verticale dans un bruit de tonnerre sur l’hôpital de Moulai et le pilonnèrent. Les bureaux et les cuisines furent pulvérisés. Sous le souffle des explosions, les tuiles tournoyaient en tout sens comme des feuilles de papier. La salle de maternité s’emplit d’une fumée de soufre. Cela ne faisait que dix-neuf minutes que Diana était née.”

Six nouvelles du Sri Lanka autour de personnages marqués par les mouvements de rébellion, la guerre, l’exil et la méfiance durable. Entre réalisme et ironie, ces nouvelles m’ont étonnée mais pas vraiment emportée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *