Lectures

La fin de l’été selon Victor Hugo

Un #lundipoésie entre deux avec un peu de mauvaise foi… sur le thème de la fin de l’été 😉
Vous l’aurez deviné : j’ai repris le travail.

Je vous propose un texte de Victor Hugo publié de façon posthume : “Voici que la saison décline”.

Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroît,
Le vent fraîchit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.
Août contre septembre lutte ;
L’océan n’a plus d’alcyon ;
Chaque jour perd une minute,
Chaque aurore pleure un rayon.
La mouche, comme prise au piège,
Est immobile à mon plafond ;
Et comme un blanc flocon de neige,
Petit à petit, l’été fond.


Belle continuation à ceux qui sont encore en congés !

2 Comments

  • Electra

    tu es partie et revenue.. pas longtemps ? enfin, moi je suis toujours au travail du coup je vais voir tous les retours..
    courage et l’été c’est jusqu’au 20 septembre !

    • Lu par Ju

      Je suis partie 3 semaines mais j’aurais bien continué encore : des randos et des lectures en bonne compagnie ça pourrait durer infiniment j’en serais ravie 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *