Lectures

Poésie algérienne

Happée par les mots de Jean Senac, je poursuis ma découverte de la poésie algérienne de langue française avec l’anthologie “Quand la nuit se brise” publiée @editionspoints.
Un recueil choisi sur les bons conseils de @laweshlitteraire!

Il rassemble des textes explicatifs permettant de mieux découvrir cette poésie marquée par l’Histoire ainsi que de nombreux poèmes d’auteur(e)s plus ou moins connu(e)s.

Je continue de le lire peu à peu et d’en absorber la variété et l’intensité. J’ai choisi de vous faire découvrir le poème “L’angoisse” de Kamel Abdou publié en 1986.

Dis mère
Dis-moi que nous avons le droit d’aimer
Le droit de rencontrer d’autres yeux
Sans avilir le Regard
Il faut croire mère
Que toi et moi pourrons un jour
“crucifier le refus
et répudier la Nuit”
mais Re Dis-moi ce conte du
mot qui fait fondre la pierre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *