Lectures

Une sexualité à soi, Laura Berlingo.

Ces cinquante dernières année n’ont vu ni la disparition d’injonctions diverses et contradictoires, ni celle d’un système sexuel patriarcal violent. La libération sexuelle reste à venir, libération peut-être possible grâce à une éducation sexuelle que l’on dit positive.

Ce court ouvrage cherche à poser les bases d’une réflexion sur une sexualité qui se déferait peu à peu des préjugés inconscients que la société place en nous. Avec quelques informations clés, des questions simples et frappantes, des propositions de ressources et beaucoup de sensibilité l’auteure nous amène à reconsidérer des choses que nous tenons parfois pour acquises et tente de nous donner la possibilité d’inventer une sexualité relevant plus de notre désir personnel que de pratiques “réflexes”.

J’ai à la fois apprécié l’intention et le ton simple de ce bouquin tout en restant sur ma faim.
Je lis déjà pas mal sur le sujet, notamment sur les médias sociaux et je suis donc familière des propos visant à redonner du libre-arbitre et de la liberté à chacun en permettant de réfléchir différemment aux pratiques sexuelles.
Je pense que ce bouquin fonctionne très bien comme une clé pour oser considérer les choses différemment, c’est une sorte d’invitation à se questionner, à changer de regard. Un très bon “apéritif” en termes d’éducation sexuelle pour se plonger ensuite dans d’autres lectures au fur et à mesure que la réflexion s’affine.

Merci @babelio pour cet essai gagné lors de la dernière #massecritique!

Et, comme les questionnements sont toujours meilleurs quand on les partage, je vous propose de me laisser un commentaire si vous voulez remporter mon exemplaire de ce livre 😊
N’hésitez pas à en parler à vos ami(e)s si vous le souhaitez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *