Lectures

Céline, Peter Heller.

Traduit de l’américain par Céline Leroy.

Céline sentit son corps se pencher en avant. D’après son expérience, il existait deux catégories d’histoire : celles qui suivaient des lignes prévisibles comme les sentiers tracés par le gibier sur le flanc d’une collline, et celles qui bifurquaient dès le départ vers autre chose, plus sauvages, qui battaient la campagne à la première occasion. Les plus étranges se chargeaient d’une odeur particulière.

Céline a bientôt 70 ans, de l’emphysème, un mari taciturne et un passé riche en mystères. Elle est également détective privée spécialisée dans les affaires de famille. Lorsqu’une jeune femme orpheline vient lui raconter son histoire et lui demander de retrouver son père car elle ne croit pas à sa mort, Céline saisit l’aubaine d’une nouvelle aventure.

Cette lecture a été un vrai plaisir simple, parfait pour ces vacances ! La nature est belle, les personnages particuliers et sympathiques et l’enquête très fluide. J’ai donc dégusté ce livre sans me soucier de sa vraisemblance ou des quelques facilités d’écriture… j’ai oublié tout cela dans mon canapé en suivant Céline et son mari.

Merci @charlie_et_ses_droles_de_livre pour ton post qui m’avait donné très envie de découvrir ce bouquin !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *