Lectures

Un petit carnet rouge, Sofia Lundberg.

Traduit du suédois par Caroline Berg.

“Assez est le mot que je veux te donner pour t’accompagner dans ton voyage, a-t-elle murmuré. Assez de soleil pour illuminer tes jours, assez de pluie pour apprécier le soleil, assez de joie pour nourrir ton âme, assez de peines pour pouvoir profiter des petits plaisirs et assez de rencontress pour savoir dire adieu.”

Doris, 96 ans, vit seule dans son appartement à Stockholm. Elle a pour unique famille une petite nièce habitant aux États-unis. Elle décide de lui transmettre ses souvenirs marquants avant de disparaître et s’appuie pour cela sur son petit carnet rouge, répertoire peuplé de personnages singuliers. Une vie mouvementée à travers le siècle se dessine peu à peu…

Ce bouquin a été parfait pour un jeudi de l’Ascension au soleil dans la chaise-longue ! Je pense que je ne m’en souviendrai guère mais il a été très agréable à lire, exactement comme une comédie romantique (ce n’en est pas une hein c’est juste une comparaison) lorsque l’on a envie d’un moment simple et prenant. L’histoire est touchante et l’idée bien vue mais les personnages m’ont semblé peu approfondis et la fin vraiment très convenue.

Merci @au_fildespages pour ce divertissement parfait !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *