Lectures

Vigile, Hyam Zaytoun.

” – Si tu reviens, mon amour, qu´est-ce qui en toi aura changé ? 
Et si je me prépare au pire, parce qu’on me l’a demandé, parce que c’est toujours comme cela que je fais, depuis toute petite, et sans pouvoir faire mieux, je sens, en même temps, tellement présent cet entêtement fou, cette énergie d’amour et de colère, que ces mots tant de fois chuchotés me donnaient à connaître, il y a presque vingt ans. 
En mon corps le même souffle, le même battement du cœur. Je vais me lever, longer le couloir, pousser la porte de la chambre. 
Je poserai la main sur ta poitrine et peut-être tu frémiras : 
– Je suis ta vigile, ta garde du corps..
.” 

Au cœur de la nuit, le cœur de son homme lâche. Et c’est de façon presque instinctive qu’elle se bat pour le garder en vie en attendant les secours. Une fois que ceux-ci ont pris le relais, elle raconte le vacillement intime, l’élan et l’affection transmises par les proches, les croyances… Elle combat avec ce qu’elle sait faire : raconter des histoires. 

Elle, c’est l’auteure, amoureuse, comédienne de métier, mère prête à la tragédie et femme courageuse. 

J’aimais déjà énormément les éditions @le.tripode mais après avoir eu la chance de participer à une rencontre en live avec son fondateur et des membres de son équipe dans le cadre des #vleel (merci @serial_lecteur_nyctalope !) je suis repartie toujours plus conquise et désireuse de découvrir d’autres titres. J’ai donc entamé Vigile avec beaucoup d’intérêt. J’ai aimé la voix maîtrisée et sincère que j’ai entendue dans ce texte. J’ai été émue par l’amour qui s’en dégage. 

J’ai également beaucoup repensé au livre “Il est juste que les forts soient frappés” de Thibault Berard et j’ai trouvé des échos dans ces deux luttes pleines de vie. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *