Lectures

La daronne, Hannelore Cayre.

En éprouvant le poids et la froideur du métal dans ma main, je me fis la remarque qu’on ne se souvient jamais de ce qu’on pensait enfant des événements dont on a été le témoin; à peine se les représente-t-on comme s’il s’agissait d’une fiction ou d’histoires qui sont arrivées à une autre personne.

Traductrice de l’arabe pour le Ministère de la Justice, Patience Portefeux -fille de truand astucieux- franchit un jour la ligne jaune et met la main sur une grande quantité de cannabis. Elle devient la Daronne, sans regret du passé.

Un court roman noir, drôle et cinglant qui se lit rapidement et que j’ai bien aimé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *