Lectures

Celui qui va vers elle ne revient pas, Shulem Deen.

Traduit de l’anglais par Karine Reignier-Guerre. 

Pour être un bon élève hassidique, puis devenir un bon fidèle hassidique, les jeunes garçons devaient prêter la plus grande attention aux questions posées par les rabbins et taire toutes celles qui leur venaient à l’esprit.

L’auteur, juif hassidique de la communauté skver connue pour ses coutumes extrêmes, témoigne de son éducation, de ses convictions, de son mode de vie et du processus qui l’a amené à quitter sa communauté. Condamné et exclu pour hérésie il doit, d’une certaine façon, ré-apprendre à vivre dans un monde nouveau tout en construisant sa propre cohérence. 

J’ai trouvé ce livre intéressant quoique sa lecture n’ai pas été fluide pour moi (voire un peu rébarbative parfois). J’ai eu du mal à “comprendre” cet univers qui me semble avant tout fermé/rejetant mais j’ai appris beaucoup de choses sur cette communauté.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *