Lectures

Une île trop loin, Annika Thor.

Traduit du suédois par Agneta Revol.

Maman ! Écrit elle. S’il te plaît, maman, vient nous chercher. Ici il n’y a que la mer et les rochers. Je n’arriverai pas à vivre dans cet endroit. Viens me chercher, sinon je vais mourir.

Au cœur de la seconde guerre mondiale deux petites filles juives sont accueillies en Suède sur une toute petite île. Leurs parents les ont fait émigrer pour leur donner une chance de survie. Dans un environnement rural, fruste et très loin de ce qu’elles connaissent les deux enfants vont vivre dans deux familles différentes et grandir en affrontant leurs peurs et les préjugés de leur entourage.

J’ai beaucoup aimé cette lecture : l’écriture est très simple et posée, de façon presque déroutante, tout en arrivant à évoquer des sujets très graves.
C’est un livre jeunesse très accessible et pourtant très riche que je conserve pour le faire lire autour de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *