Lectures

La poésie de Vincent Calvet.

Un #lundipoésie qui joue à l’ #anciencombattant avec le recueil “La haute Folie des Mers” de Vincent Calvet … j’aime cet exemplaire dédicacé par cet ancien camarade de prépa.
Je me souviens de nos conversations sur l’art et la littérature et de nos nombreux désaccords. 
J’ai été fière pour lui de le voir publié et heureuse de voir comment il a su cheminer ensuite en harmonie avec ses convictions et ses appétits.
Sa poésie ne me touche pas toujours mais j’y pense régulièrement car c’est grâce à lui et à ses textes que j’ai pour la première fois vu près de moi un poète au travail.
.
“(…) Quelle étoile de mer a brillé au fond de l’eau quel éclat de 
soleil au sommet de la vague quelle lumière a percé les nuages a imprimé son paraphe sur ma peau 
Quels tourbillons font tourner et s’engloutir les éclats et les divers
débris de mon navire navire toi qui n’es plus toi qui n’es plus
qu’un mince radeau de roseaux qui gire et glisse dans l’abîme
(…)”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *