Les doux mots du dimanche

Les doux mots du dimanche

Mon post de mercredi dernier m’a donné envie d’instaurer un nouveau rendez-vous : #lesdouxmotsdudimanche

Chaque dimanche, je partagerai un mot que j’aime ou qui m’étonne, son sens, son étymologie et ce à quoi il me fait penser.
Un petit plaisir pour finir la semaine en beauté !

Je commence aujourd’hui avec le mot “fredaine”, nom féminin (utilisé la plupart du temps au pluriel) décrivant un écart de conduite généralement amoureux ou sexuel. Il est utilisé de façon légèrement réprobatrice mais avec indulgence.

Ce mot apparaît au tout début du XIVème siècle avec le sens de “chose sans importance” et au XVème de “faire son important” ou “mauvais tour”.

J’aime ce mot qui fanfaronne doucement, s’amuse avec impertinence et s’ébat sans souci du qu’en dira-t-on … il me semble ainsi résonner avec fredonner : une chanson d’amour, polissonne sans façon, plaisir d’un instant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *