Lectures

La poésie d’André Laude

Un #lundipoésie avec un recueil sur le thème de l’exil publié chez @editions.bruno.doucey dans la belle collection Poés’idéal – des poèmes rassemblés autour d’un idéal.

Un très bel assemblage de poèmes de tout bord venus de tout pays et de toutes périodes avec une très belle mise en page qui met en appétit. .
J’ai eu du mal à choisir un texte parmi toutes ces propositions mais j’ai finalement sélectionné un poème d’André Laude, poète français que je ne connaissais pas.

J’ai pris le train des émigrants
chacun gardait au creux de la paume
un peu de terre natale
qu’il pétrissait en la mouillant de larmes secrètes
chacun diminuait à mesure
que le pays s’éloignait
dans les yeux des interrogations
dans le coeur une sourde lanterne
j’ai pris le train des émigrants
De beaux enfants bruns et insouciants
riaient comme des jeunes pousses
en demandant des explications
j’ai pris le train des émigrants
Turcs Portugais Arabes
l’odeur de tabac et des corps
Et dans le noir du sommeil une guitare de nostalgie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *