• Les doux mots du dimanche

    Horizon

    Bon, après le mot de dimanche dernier j’ai décidé d’en choisir un plus engageant aujourd’hui pour #lesdouxmotsdudimanche : horizon. L’horizon c’est la “ligne circulaire où la terre et le ciel semblent se rejoindre et qui limite le champ visuel d’une personne en un lieu ne présentant pas d’obstacle à la vue”. Quelque chose que l’on voit dans le lointain et qui circonscrit ce que nos yeux peuvent saisir : l’horizon est donc une limite.En astronomie, l’horizon était “un cercle idéal dans un plan perpendiculaire à la verticale d’un lieu, divisant la sphère céleste en deux parties, l’une visible l’autre invisible”. Le ciel nous cache toujours une part de ses mystères… Au figuré,…

  • Les doux mots du dimanche

    Corrompre

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un verbe sur lequel je me suis penchée dernièrement pour pourvoir l’expliquer à l’un de mes enfants : corrompre. Corrompre désigne l’action physique de changer l’état naturel de quelque chose en le rendant mauvais, généralement par décomposition. On peut ainsi corrompre une eau, une atmosphère…Au figuré, corrompre peut être le fait d’altérer, affaiblir ou détruire la valeur de quelque chose : on corrompt ainsi une institution, une œuvre… Dans un registre moral, c’est le fait de dénaturer quelque chose, de le dégrader ou bien celui de pousser quelqu’un à agir contre son devoir ou sa conscience par des dons ou des promesses. On corrompt donc ici une personne réelle ou…

  • Les doux mots du dimanche

    Mandibule

    C’est la reprise avec un mot aux sonorités étonnantes pour #lesdouxmotsdudimanche : mandibule. La mandibule est “un os impair, médian et symétrique, qui constitue à lui seul le squelette de la mâchoire inférieure”. La mandibule c’est donc tout simplement la mâchoire inférieure; c’est aussi chacune des deux parties du bec d’un oiseau.Avec une explication pareille, j’imagine que vous vous en êtes décroché la mandibule non ? Le mot vient directement du latin “mandibula” voulant dire mâchoire lui-même dérivé du verbe “mandere” pour mâcher/manger. Rien de bien profond à ajouter si ce n’est que je vous conseille d’utiliser l’expression “jouer des mandibules” pour enchanter vos repas, avouez que c’est plus classe que de…

  • Les doux mots du dimanche

    Crucial

    Un mot déterminant pour #lesdouxmotsdudimanche : crucial. Est crucial quelque chose qui est situé à un croisement, à un point de l’espace ou du temps où une décision est rendue possible ou nécessaire. Ce qui est crucial c’est donc ce qui est décisif.Le mot vient du latin crux, crucis pour la croix. Je trouve souvent que le monde dans lequel je vis oscille entre vouloir me faire croire que chaque choix est crucial (tu joues ta carrière, ton couple, l’avenir de ta planète, le bonheur de tes enfants, ton estime de toi…) ou bien qu’aucun ne l’est (rien n’est définitif, de toute façon tout est déjà joué…).L’une comme l’autre option me semble…

  • Les doux mots du dimanche

    Coriace

    Pour #lesdouxmotsdudimanche, un mot à mâcher pour en venir à bout : coriace. Est coriace quelque chose qui est dur comme du cuir, difficile à découper ou à mâcher : on parlera d’une viande coriace, par exemple. Au figuré, est coriace une personne tenace, obstinée ou inflexible. Ce qui est curieux c’est l’évolution du sens du mot qui vient du latin “coriaceus” voulant dire “de cuir”. Le sens initial voulait dire souple, flexible puis est passé au sens de dur, résistant comme dans un autre mot dérivé de la même racine : cuirasse. Manifestement le cuir est multiforme et s’adapte au contexte 😉 Une personne coriace est donc une personne qui…

  • Les doux mots du dimanche

    Bigre !

    Un mot vieilli et d’apparence timorée pour #lesdouxmotsdudimanche : bigre. Figurez-vous que j’ai à la maison un adolescent de 15 ans qui n’a que ce mot à la bouche pour exprimer sa surprise désabusée (oui, oui je sais on les a comme on les élève… ) alors je me suis plongée dans l’origine de ce mot.Un bigre c’est, de façon injurieuse, un homme rusé et méchant qui se tire toujours d’affaire souvent au détriment des autres. C’est aussi une interjection familière utilisée dans des milieux bourgeois à la place du mot bougre.Du coup, je suis allée investiguer le mot bougre qui signifie initialement sodomite (et donc d’une façon bien péjorative, un homosexuel);…

  • Les doux mots du dimanche

    Escarmouche

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un mot léger et volant : escarmouche. Et non, il ne s’agit pas d’un animal étrange, association entre l’escargot et la mouche 😊 Une escarmouche est un mot du langage militaire : un combat court et isolé entre quelques membres de forces ennemies. Il a ensuite été déplacé dans la sphère intellectuelle et décrit une attaque verbale rapide, annonciatrice d’une polémique durable. Cela peut aussi être utilisé pour évoquer des propos vifs mais sans conséquence. L’origine du mot est complexe mais serait un mélange venu de “escremie” en ancien français voulant dire combat et du verbe “muchier” voulant dire cacher. Une idée qui mêle notion d’attaque puis d’esquive… Figurez-vous que…

  • Les doux mots du dimanche

    Truculent

    Un des mots qui fait que j’aime les mots pour #lesdouxmotsdudimanche (ça va vous aimez les répétitions de mots ? 😉) : truculent. Truculent, c’est un adjectif qui caractérise un personnage ou des propos frappant par leur liberté de ton, leur gaillardise et leur aspect tapageur. Une personne truculente a le verbe haut, est très expressive, ne fait pas toujours dans la finesse mais peut aussi charmer par son côté encombrant et pittoresque.On le sait moins, par contre, mais le mot truculent qualifiait en premier lieu une personne féroce, se comportant avec brutalité et dont la tenue ou les propos agressaient l’œil ou l’oreille. Le mot vient directement du latin “truculentus” –…

  • Les doux mots du dimanche

    Alacrité

    Un mot étrange pour #lesdouxmotsdudimanche dont la sonorité me semble en total décalage avec le sens : alacrité. L’alacrité c’est un mélange d’entrain et de vitalité, un élan de joie du corps et de l’âme, une forme d’exubérance. Cela peut aussi décrire l’association de la vivacité d’esprit et de la volubilité. Bref, c’est une forme de gaieté tonique. Le mot vient directement du latin “alacritas” voulant dire ardeur, entrain. Quand je l’entends, ce nom sonne pourtant pour moi comme âcre, c’est-à-dire irritant les sens ou âcreté, synonyme d’amertume ou de rancœur.Du coup, ce sera mon exercice pour les jours qui viennent : redonner en moi-même son sens joyeux et bondissant à ce…

  • Les doux mots du dimanche

    Turbidité

    J’ai attrapé au vol, lors d’une réunion en début de semaine, un mot dont je ne connaissais que la forme adjectivale et qui m’a frappé par son usage à la fois technique et imagé.Il est parfait pour #lesdouxmotsdudimanche : turbidité. La turbidité c’est le “caractère trouble d’un liquide, dû à la présence de particules en suspension” et l’adjectif turbide décrit donc quelque chose qui n’est pas limpide, qui est trouble.L’adjectif apparaît au XVIème siècle comme un synonyme de tempétueux; il est emprunté au latin turbidus « troublé, agité, confus, bouleversé, désemparé », lui-même dérivé de turba «trouble d’une foule en désordre ». Vous voyez comment ce mot peut aisément s’appliquer à notre…