Lectures

Black hole, Charles Burns.

Une bande dessinée totalement flippante et que je n’ai pas toujours bien comprise…

Dans les États Unis des années 70, des adolescents sont frappés par une épidémie transmise par relation sexuelle. La “crève” les touche physiquement: queue de lézard, forte pilosité, peau qui mue… On suit les perceptions de plusieurs adolescents touchés ou pas par le mal dans un univers fait de mal-être, rejet social, recherche de soi et drogues multiples. Et puis, certains adolescents sont assassinés…

Bref, c’est noir, glauque, pas toujours clair et en même temps assez universel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *