• Lectures

    Journal, Julie Delporte.

    Journal, Julie Delporte.Editions Pow Pow Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas partagé de lectures graphiques car je n’avais pas fait de belle rencontre de ce style depuis un moment. Un dessin par jour pendant une année pour raconter le bouleversement d’une rupture, ses effets sur la capacité à créer, le ré-apprentissage d’un quotidien différent, les rencontres, les questionnements, les petits moments de grâce, les grands doutes…Le tout aux crayons de couleur comme nouvel outil pour l’auteure qui teste et puise alors dans leur simplicité et leur potentiel pour s’autoriser à vivre différemment. J’ai adoré ce témoignage universel et sincère et il m’a profondément donné envie de…

  • Lectures

    Les belles personnes, Chloé Cruchaudet.

    Le festival BD de Lyon a proposé à Chloé Cruchaudet de faire le portrait de personnes faisant du bien autour d’elles. L’auteure a alors fait un appel à témoignages écrits et s’est inspirée des lettres reçues pour dessiner les histoires de ces personnes. C’est donc quatorze petites lumières que l’on découvre au gré des pages : un frère schizophrène, une professeure de philosophie, un inconnu sous un abribus, une infirmière de néonatalogie, une voisine alchimiste… J’ai beaucoup aimé l’idée et certaines des séquences dessinées mais le dispositif m’a globalement un peu laissée sur ma faim. Je pense que cette idée pouvait facilement fonctionner sur des réseaux sociaux comme Instagram et…

  • Lectures

    Jujitsuffragettes, les Amazones de Londres, Clément Xavier, Lisa Lugrin et Albertine Ralenti.

    Une super bd qui raconte un aspect méconnu de l’action des suffragettes juste avant la guerre : leur “service d’ordre” ou gardes du corps était des femmes formées au jiu-jitsu par Edith Garrud. Cette professeure d’art martiale les préparait à affronter la répression policière ou masculine. Entre mon amour pour le jiu-jitsu, mon goût pour les luttes féministes et les documents historiques glissés dans les pages, cette bd m’a enchantée et dynamisée !

  • Lectures

    Malaterre, Pierre-Henry Gomont.

    Un homme brûle intérieurement, il rêve de redonner sa splendeur passée à un domaine familial en Afrique. Buveur, égoïste forcené, dragueur et allergique à l’autorité, cet ailleurs est, pour lui, celui de toutes les libertés.Il tombe amoureux d’une femme, devient père, pour mieux s’apercevoir que cette vie ne peut pas être la sienne. Il plante là femme et enfants pendant 5 ans avant, on ne sait trop pourquoi, de venir récupérer les deux aînés et les emmener avec lui au cœur de son mirage africain.Pour les deux ados s’ouvre alors un monde nouveau aussi séduisant que douloureux où leurs apprentissages sont des expériences extrêmes. Cette bande dessinée est saisissante. Le…

  • Lectures

    L’Ours Barnabé – Tome 20 : Visite Guidée, Philippe Coudray.

    Je connaissais Barnabé pour avoir découvert ses aventures mi-philosophiques mi-surréalistes à ma médiathèque. Barnabé est un ours qui vit tranquillement dans sa montagne et discute du monde qui l’entoure avec son ami le lapin. Toujours aimable et toujours logique, il considère les situations qui se présentent à lui avec beaucoup de fantaisie. Les albums sont très agréables à feuilleter, pour leur capacité à évoquer plein de sujets simplement et en douceur. Honnêtement, ça repose quand l’univers nous apporte déjà sa dose de noirceur ou de complexité…L’humour très décalé peut faire sourire autant les adultes que les enfants (et tombe parfois à plat aussi il faut le dire), le tout dans…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Rosalie

    Septième portrait de femme de fiction qui m’ont nourrie : un personnage entre deux continents dans un roman d’apprentissage, Rosalie l’héroïne de Rosalie Blum, le roman graphique de Camille Jourdy. Rosalie est une quinquagénaire relativement solitaire et apparemment quelconque qui travaille dans une épicerie et chante dans une chorale. On la découvre par les yeux de Vincent Machot, quadragénaire célibataire encore sous la coupe de sa mère, intrigué et attiré par son visage qui lui semble étrangement familier. Il commence à la suivre de façon régulière, à observer son quotidien, comme en cherchant à saisir le mystère qu’il projette sur cette femme. Rosalie se rend compte qu’elle est prise en…

  • Lectures

    Le prince et la couturière, Jen Wang.

    Le prince Sébastien, fils aimable cherchant à satisfaire ses parents, ne rayonne véritablement que lorsqu’il se transforme en Lady Crystallia et arpente la nuit parisienne dans des tenues incroyables conçues par sa couturière et amie Frances.Forcément cette double identité est difficilement compatible avec un mariage royal et les difficultés s’amoncellent… Une lecture agréable façon conte de fée sur les thèmes de l’identité, l’amitié, la famille et les aspirations personnelles.

  • Lectures

    Le dieu vagabond, Fabrizio Dori.

    Une bande dessinée onirique aux couleurs magiques! Eustis est un satyre déchu condamné par Artémis à perdre le contact avec le monde divin et vivre avec ses souvenirs parmi les hommes. Quand l’occasion lui est donnée de lever cette malédiction il va se mettre en quête, avec des compagnons tout aussi singuliers que lui… Ce très beau récit mêle monde des dieux au monde actuel, rêve et réalité, symboles et destins dans un dessin drôle et enchanteur. J’ai beaucoup aimé cette lecture aux images saisissantes !

  • Lectures

    La maison, Paco Roca.

    Je suis retournée à ma médiathèque ! Youpiiii ! Je n’avais pas pu flâner dans ses rayonnages depuis Février 😱 Je me suis sentie toute regonflée et réjouie de piocher dans les BD et me laisser porter par ce qui se présentait à moi 😍 Cette courte BD chaleureuse raconte un deuil progressif : celui de la maison d’enfance que l’on se résigne à vendre une fois les parents disparus. Sur ce sujet universel, l’auteur raconte tout en finesse les souvenirs, les rapports entre frères et sœur et les rêves associés à la maison de famille. Une lecture parfaite pour cet été !

  • Lectures

    Miss Charity, T1 L’enfance de l’art, Loïc Clément et Anne Montel d’après le roman de Marie-Aude Murail.

    Charity est une enfant de bonne famille anglaise à la fin du XIXème siècle. Élevée dans un cadre austère et selon les conventions de son milieu, elle s’ennuie.Sa rencontre avec une souris puis une préceptrice française va lui ouvrir les portes d’une vie intérieure intense. Entre découverte de l’aquarelle, appétits naturalistes, séjour à la campagne avec des cousins bien entourés, elle va grandir en cultivant sa personnalité différente. J’ai bien aimé cette bande dessinée à l’apparence simple et charmante alors que j’hésitais encore à lire le livre de Marie-Aude Murail : une fois de plus, la BD m’ouvre des portes… Une lecture parfaite pour un repos en regardant la pluie…