Capilotade
Les doux mots du dimanche

Capilotade


Un doux mot du dimanche sous la pluie aujourd’hui … avec un terme qu’on utilise peu alors qu’il est plein de ressources : capilotade.

A l’origine, une capilotade c’est un ragoût fait avec les restes de volailles ou de viandes déjà cuites, une sorte de plat de reste accommodés parfait pour un dimanche soir sans effort en quelque sorte…
Par analogie, une capilotade est quelque chose qui a été mis en morceaux de façon un peu rapide et qui peut sembler peu attrayante.
Par extension, mettre quelque chose ou quelqu’un en capilotade c’est le mettre en pièce, le blesser, le rouer de coups : on peut mettre en capilotade son ennemi, avoir les pieds en capilotade après une longue randonnée ou bien encore la tête en capilotade après une folle soirée 😉

Le mot apparaît au XVème siècle dans un livre de cuisine : une capilotaste est « une sorte de sauce épaisse à base de viande finement hachée ». En 1610, la capilotade est « toute chose ou personne hachée menue ».

Alors que le froid et la pluie s’avancent vous êtes plutôt capilotade mitonnée au fait-tout ou bien corps et âme en capilotade et prêts pour l’hibernation ?
Bon dimanche !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *