• Diligence
    Les doux mots du dimanche

    Diligence

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un nom assez peu utilisé et dont j’aime l’aspect vieillot : diligence. Si vous le voulez bien laissons de côté celle tirée par des chevaux que l’on attaque dans les westerns et qui servait à transporter des voyageurs … La diligence c’est le soin, la rapidité et la précision que l’on met à réaliser une tache.Faire diligence c’est donc se hâter en s’appliquant, manifester une sorte d’empressement à bien faire.Le mot vient du latin “diligentia” voulant dire soin scrupuleux. En ce dimanche, je mets toute ma diligence à cuisiner pour la semaine en espérant ainsi alléger les prochains jours… 🙄

  • Les doux mots du dimanche

    Ambitus

    Pour #lesdouxmotsdudimanche et débuter 2022 de façon très pointue je vous propose un terme mi-musical et mi-religieux : ambitus. Dans le vocabulaire musical, l’ambitus est l’étendue qu’une voix ou qu’un instrument peut couvrir en allant du grave à l’aigu.Dans le vocabulaire religieux, l’ambitus est le terrain consacré autour d’une église qui servait notamment de lieu d’asile. Que ce soit le territoire où la voix se déploie et s’envole ou celui d’un lieu de repos, de refuge et de spiritualité je vous souhaite d’arpenter pleinement votre ambitus personnel pour cette nouvelle année !

  • Irréfragable
    Les doux mots du dimanche

    Irrefragable

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un adjectif que j’ai redécouvert dans ma dernière lecture : irréfragable. Est irréfragable ce qui ne peut-être réfuté. Irréfragable, indéniable, incontestable.Le mot vient du bas latin irrefragabilis construit lui-même sur le terme refragari voulant dire “voter contre”, “s’opposer à”. Je dirais donc qu’en ce dimanche mon état de fatigue est irréfragable tout comme mon envie de sucreries.Et vous ? Qu’y a t il d’irréfragable dans votre vie en ce moment ?

  • Paréidolie
    Les doux mots du dimanche

    Paréidolie

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un mot que je ne trouve dans aucun dictionnaire et qui est pourtant abondamment utilisé : paréidolie. La paréidolie est le fait de trouver dans un élément, qu’il soit visuel ou sonore, des formes familières.On la pratique souvent assez spontanément enfant, en voyant des nuages qui semblent des animaux par exemple. Adolescent(e) également, par exemple quand on croit entendre des phrases françaises dans une chanson en anglais qu’on chante en yaourt 😉 . Le mot a été construit à partir du grec : para, “à côté/proche de” et eidolon “image, simulacre, fantôme”. Une paréidolie est donc un fantôme dans l’image perçue, le résultat de la façon personnelle dont notre cerveau…

  • Douillet
    Les doux mots du dimanche

    Douillet

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un adjectif parfait pour la saison : douillet. Le terme douillet qualifie un vêtement ou un mobilier (par exemple un lit ou un fauteuil) de doux et de moelleux. Par extension, il s’agira de toute chose conçue avec l’intention de la rendre accueillante et intime (comme une maison par exemple).Ensuite, douillet devient une affaire de perception et décrit ce qui est vécu comme apportant du confort, du bien-être et du calme (on peut penser à une vie douillette). Le terme passe de la perception et de la sensation au corps lui-même : à la fois pour raconter les chairs tendres (le cou douillet et potelé des nouveau-nés) et l’extrême sensibilité…

  • Capilotade
    Les doux mots du dimanche

    Capilotade

    Un doux mot du dimanche sous la pluie aujourd’hui … avec un terme qu’on utilise peu alors qu’il est plein de ressources : capilotade. A l’origine, une capilotade c’est un ragoût fait avec les restes de volailles ou de viandes déjà cuites, une sorte de plat de reste accommodés parfait pour un dimanche soir sans effort en quelque sorte…Par analogie, une capilotade est quelque chose qui a été mis en morceaux de façon un peu rapide et qui peut sembler peu attrayante.Par extension, mettre quelque chose ou quelqu’un en capilotade c’est le mettre en pièce, le blesser, le rouer de coups : on peut mettre en capilotade son ennemi, avoir les…

  • Goberger
    Les doux mots du dimanche

    Se goberger

    De retour cahin-caha pour #lesdouxmotsdudimanche, voici un mot qu’il m’amuse de prononcer : se goberger. Il s’agit donc d’un verbe et il veut initialement dire se moquer de quelqu’un, le tourner en ridicule.Dans un deuxième temps, ce verbe a décrit le fait de prendre ses aises, de se divertir sans retenue.Enfin, dans un troisième temps et c’est le sens que nous utilisons aujourd’hui, se goberger c’est manger et boire de façon démesurée, à l’excès. Quand on se goberge, on s’empiffre et on se ressert ! Le mot apparaît au XVIème siècle dans le sens de se moquer, du mot “gobert” signifiant plaisanterie. A la fin de ce qui aura été pour…

  • Tribulations
    Les doux mots du dimanche

    Tribulations

    Pour #lesdouxmotsdudimanche un terme que j’ai utilisé récemment et dont j’ai voulu découvrir l’étymologie : tribulation. Les tribulations viennent de l’univers religieux et décrivent les tourments moraux que l’on traverse. Par extension, le langage courant en a fait une succession d’aventures plus ou moins désagréables.Le mot vient du latin chrétien tribulatio signifiant tourment, angoisse. Il provient lui-même du verbe tribulare voulant dire “presser avec la herse”, écraser et au figuré “tourmenter, torturer l’âme pour éprouver sa foi”. En y repensant sous l’angle de cette étymologie, les tribulations ne sont donc pas des petits pépins sur la route mais bien des grandes angoisses morales ou de sacrés revers de fortune !Gardez-vous donc des…

  • Volubile
    Les doux mots du dimanche

    Volubile

    Un terme entre fleur et parole pour #lesdouxmotsdudimanche : volubile. En botanique, est volubile une plante trop fragile pour se tenir d’elle-même et s’enroulant en conséquence sur une autre pour qu’elle lui serve de support. Le liseron, par exemple, est une plante volubile.Lorsque cet adjectif est associé à une personne (ou par extension sa manière de s’exprimer) c’est pour souligner sa tendance à parler beaucoup, avec aisance et rapidité. Quelqu’un de volubile c’est quelqu’un de loquace, de bavard. Le mot vient du latin volubilis qui décrit quelque chose qui tourne facilement, qui s’adapte, puis qui change voire qui est inconstant. On a souvent pu dire de moi que j’étais volubile, de façon…

  • Entéléchie
    Les doux mots du dimanche

    Entéléchie

    Je reviens avec #lesdouxmotsdudimanche et ce terme que je viens de découvrir : entéléchie.Bon, comme je suis assez basique en termes de blague j’avoue que j’en avais un certain nombre en tête assez vaseuses… mais ce mot est bien trop beau pour les lui faire subir. Le terme est créé par Aristote qui en fait un principe essentiel de sa philosophie. L’entéléchie c’est ce qui fait qu’on est pleinement : le mouvement qui nous rend réel parce que l’on agit et l’idée qu’on trouve sa perfection quand on met en œuvre ses forces.Par extension, c’est la chose ou la façon d’être qui permet à l’esprit ou au cœur de trouver son plein…