Lectures

D’or et d’oreillers, Flore Vesco.

Publié à l’Ecole des loisirs

Cette manie de masquer la réalité derrière les légumes ! Ma douce, le conte du petit pois sous le matelas, c’est une soupe qu’on fait avaler aux fillettes innocentes.

Le riche héritier des Handerson cherche à se marier. Pour choisir parmi les prétendantes il leur demande de passer une nuit au château. Les jeunes filles de bonnes familles hésitent, tentent l’expérience et échouent piteusement à une épreuve qu’elles sont bien en peine d’expliquer. Sadima, jeune femme de chambre au fort tempérament, va elle aussi passer une nuit au château… avec des effets bien différents !

Entre récit gothique et roman d’un amour débutant, l’auteure tisse une histoire complexe et ambiguë. Eveil de la sexualité, rapport des enfants avec leur mère, apprentissage de l’indépendance tout est évoqué de façon à susciter le trouble tant en termes d’émois qu’en termes d’angoisse.
J’ai apprécié cette lecture sans être totalement convaincue, je ne sais pas dire vraiment pourquoi.
Vous l’avez lu ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *