• Lectures

    L’aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux.

    “C’était un de ces moments paisibles et rares, presque parfaits, où l’enfance se fixe au plus profond de la mémoire, un de ces moments qu’on voudrait retenir, pour y rester comme dans une bulle, infiniment.” Alors qu’elle s’apprête à partir pour la fête du lycée, une adolescente de 16 ans se fait embarquer par sa mère pour se rendre en-tête à tête dans une maisonnette isolée de tout, au bord d’un lac et sans réseau téléphonique. Elles auront pour elles une nuit entière hors du monde pour que la mère révèle à la fille les secrets de leur famille… La douceur et la chaleur de ce livre m’ont fait du…

  • Lectures

    Quintland, Fred DuPouy.

    “– N’était-ce pas un charmant spectacle ? lança Miss Darmon à sa classe réunie.– Oui, Miss Darmon, c’est fascinant comme ces cinq petites filles se ressemblent, répondit une élève.– Quel dommage qu’on ne puisse pas leur lancer des cacahuètes ! grommela Edith.” En 1934, des quintuplées voient le jour au Canada et, quoique prématurées, survivent. Nées dans une famille déjà nombreuse (elles avaient déjà cinq frères et sœurs à leur naissance) d’agriculteurs, les sœurs Dionne deviennent le point de mire des médias et le cœur de batailles juridiques pour leur tutelle. Alors qu’elles venaient de naître, leur père signa un contrat avec des forains espérant ainsi rassembler l’argent nécessaire à…

  • Lectures,  Photographie

    Nuit étoilée, Jimmy Liao.

    Et allez, encore un #jeudiphotographie qui n’en est pas un ! Je voulais vous parler d’une merveille d’émotions et de finesse : Nuit étoilée de Jimmy Liao, traduit par Chun-Liang Yeh.Un très beau livre rangé dans la catégorie jeunesse mais qui recèle des trésors pour tous âges. On y suit une jeune fille singulière, un peu flottante : sa grand-mère est morte, ses parents ne lui parlent presque pas obnubilés qu’ils sont par leur travail, elle n’a pas d’ami et donne des couleurs saisissantes à son quotidien en y convoquant les créatures de son imagination. Un jour, elle rencontre un garçon, un peu ailleurs lui aussi et cette amitié intense et temporaire…

  • Lectures

    Félines, Stéphane Servant.

    “Nous sommes en colère! Nous sommes l’étincelle! Nous sommes le feu! Nous sommes amoureuses! Vivantes! Terrifiantes! Extraordinaires! Nous sommes complétement dingues!“ Une mutation transforme les adolescentes en recouvrant leur corps de poils, accentuant leur sensibilité et leur vision nocturne notamment. La société s’affole, pointe du doigt, cherche des coupables, fait de la mutation un virus et s’alarme du nombre croissant d’Obscures. Incomprises, menacées, sans repères pour affronter ce changement elles se rassemblent, cherchent à comprendre, à s’entraider et décident de s’appeler les Félines. Louise est l’une d’entre elles : elle nous livre ici son témoignage, celui d’une lutte pour être pleinement soi-même et contribuer au monde avec sa singularité. Un…

  • Lectures

    La montagne, Manuel Marsol et Carmen Chica.

    Un album jeunesse qui émerveille ! Un conducteur de poids lourd traverse tous les jours la montagne pour effectuer des livraisons.Un beau matin, pris d’une envie pressante, il s’arrête et s’enfonce dans les bois. Au moment de repartir, il ne retrouve plus son chemin et va peu à peu se laisser gagner par la magie de la nature qui l’entoure… Des dessins qui font rêver et le récit d’une échappée au cœur des sensations que la montagne éveille en nous, je vous le conseille vivement.

  • Lectures

    Le grand voyage, texte de Karen Hottois et illustrations de Delphine Renon.

    Cambouy a très envie de partir au loin en vacances et convainc son ami Emmett, plus réticent à sortir de ses habitudes quotidiennes. Une fois le départ pris, Cambouy – finalement moins aventurier qu’il ne le croyait – y met fin de façon soudaine car sa maison lui manque. Et c’est Emmett, que cette courte aventure a éveillé aux plaisirs du voyage qui devient mélancolique tant il a envie de voir la mer.Chacun va dépasser ses appréhensions pour un grand voyage dont ils se souviendront longtemps… Un très chouette livre aux illustrations chaleureuses qui fait rêver et repenser à l’été ! J’ai découvert Emmett et Cambouy avec cet ouvrage mais…

  • Lectures

    Cornebidouilles en série

    Cornepitrouflette ! C’est mercredi et ici on lit, on relit et on re-relit la série des Cornebidouille. L’intrigue est somme toute limitée 😉 (“Pierre, mange ta soupe !” “Nan, j’veux pas”) où Pierre refuse de manger sa soupe, se fâche avec son père et doit affronter Cornebidouille, la sorcière qui poursuit les enfants récalcitrants…Le plaisir de ces albums réside à la fois dans le ping-pong verbal entre Pierre et la sorcière de la soupière (un vrai délice d’insultes gratinées) et dans la victoire systématique de l’enfant contre ce monde d’adultes qui semblent obsédés par les vertus de la soupe 😊 Et vous, team #grossepatateàchapeau ou #margouletteenjupette ?

  • Lectures

    Rendez-vous à quatre heure et demie, Claire Franek.

    Un livre jeunesse tout simple et familier pour ce mercredi férié, brumeux et confiné 😊 Rendez-vous à quatre heure et demie de Claire Franek. On y suit les activités de différents adultes dans leur quartier, en famille, au travail, discutant, s’agaçant et vaquant à leurs routines. Au fur et à mesure que la journée avancent les adultes se déplacent pour finir par tous se retrouver à 16h30 devant l’école où ils vont chercher leurs enfants.Le livre présente chaque adulte au début du livre et les enfants à la fin : l’occasion de faire un va et vient pour reconstituer les paires et les retrouver dans les pages. J’adore ce bouquin…

  • Lectures

    Le dégât des eaux, Pauline Delabroy-Allard et Camille Jourdy.

    Je n’ai pas voulu résister et, apprenant sur le compte de @camillejourdy qu’il sortait hier, je me suis aussitôt précipitée chez mon libraire avant que le confinement ne complexifie les choses. Quand on a besoin de douceur et de rêverie sans niaiserie, les dessins de Camille Jourdy sont un baume pour le cœur. Une fois de plus l’alliance entre l’histoire simple et belle et les dessins fonctionne à merveille ! Un petit enfant se réveille en pleine nuit et trouve ses parents dans la cuisine en train d’éponger de l’eau. Son père le remet au lit où il plonge dans des rêves océaniques et part pour un grand et beau voyage depuis…

  • Portraits de femmes

    Portrait de femme : Matilda

    Sixième portrait de femmes de fiction qui m’ont nourrie, une fillette pour être plus juste : une enfant assoiffée de connaissances et de lectures, Matilda Verdebois l’héroïne du roman de Roal Dahl. Matilda est une enfant extraordinaire. Dotée de parents mous ou malhonnêtes et d’un grand frère aimable mais assez quelconque, elle s’apprend à lire à 3 ans puis entreprend de dévorer le contenu de la bibliothèque locale. Ses parents ne comprennent rien à cette enfant désespérément intellectuelle qu’ils perçoivent donc comme pédante et trop gâtée. C’est auprès de la bibliothécaire puis de Mlle Candy son institutrice que Matilda trouve la paix et de quoi nourrir son cerveau. Une paix…