Horripiler
Les doux mots du dimanche

Horripiler

Allez, un verbe pas si fréquent et tout à fait évocateur pour #lesdouxmotsdudimanche : horripiler.

Horripiler c’est très exactement faire se hérisser les poils de quelqu’un (cela vient du latin horripilare construit avec horreo/se hérisser et pilus/les poils). Je découvre d’ailleurs qu’il y a des muscles horripilateurs (ou pilo-érecteurs) qui permettent aux poils de se dresser.

Par extension et dans le langage courant, horripiler c’est irriter profondément quelqu’un, l’agacer prodigieusement. Le même mot racine (horreo) aura mené au mot horreur où l’on se hérisse alors d’effroi ou de dégoût.

En ce dimanche de printemps, je vous souhaite de jolis frissons plein d’émoi plutôt que d’être horripilé(e) ou horrifié(e) par le monde qui nous entoure…

Leave a Reply

Your email address will not be published.