La puissance des vaincus
Lectures

La puissance des vaincus, Wally Lamb.

Traduit de l’anglais par Marie-Claude Peugeot.
Livre de Poche

Quand on a un frère jumeau schizophrène et qu’on est soi-même sain d’esprit, il est difficile de sauver sa peau sans garder des traces de sang sur les mains – un peu gênant d’avoir à ses pieds un cadavre à sa propre image. Et si l’on veut à la fois pratiquer la loi du plus fort et veiller sur son frère – promesse que j’ai faite à notre mère mourante – eh bien ! on peut dire adieu au sommeil et s’apprêter à passer des nuits blanches.

Mon résumé :

Octobre 1990, Thomas se tranche la main dans la bibliothèque de Three Rivers pour protester contre l’opération militaire américaine au Koweit. Son frère jumeau, Dominick, est appelé par les secours. Il va tout faire pour essayer de sauver son frère d’un internement dans un centre pénitentiaire et respecter la promesse faite à leur mère de prendre soin de lui.
Pour tenter de mettre à jour ce qui a “rendu” Thomas schizophrène, entre chimie génétique et enfance maltraitée, il va plonger dans leur passé et affronter ses propres démons.

Mon avis :

Quel baffe ce pavé ! Racontée du point de vue de Dominick, enfermé dans le rôle du fils aimant et du frère responsable, la vie familiale est une somme de secrets. Silences pesants, histoires tronquées, mensonges avérés, oublis volontaires … pas étonnant que les deux frères se soient perdus chacun à leur manière dans ce labyrinthe. Dominick retrace la divergence progressive de leurs vies, la montée en puissance de la culpabilité et de la folie, la violence qui les accompagne constamment.
Mais ce roman, passionnant et brillamment construit, soulève des questions universelles et ne se perd pas dans la noirceur. Il propose çà et là des touches de douceur et d’espoir et surtout, nous encourage à lire dans nos histoires pour trouver le fil libérateur.

Je ne sais plus qui me l’avait conseillé mais je dois à cette personne un immense merci ! Je vous conseille vivement de vous ménager quelques heures pour lire ces presque 1000 pages !

Un autre bouquin du même auteur : Le chant de Dolores.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *