Pensées

La vie des autres

Si je lis autant, et parmi une myriades d’autres raisons importantes, c’est que les livres sont pour moi une “porte” décisive pour entrer dans “la vie des autres”. “La vie des autres” c’est ce royaume incroyable, source de découvertes infinies et d’étonnements perpétuels. Ce sont des réalités parallèles à la mienne qui soudainement s’entrouvrent pour que je puisse y jeter un œil, me divertir, apprendre, interroger et aimer.
Ce royaume est une merveille (parfois terrifiante aussi) vers laquelle je peux toujours me tourner si j’ai besoin que ma journée reprenne de l’ampleur.

Tous les moyens sont bons : j’imagine la vie des personnes qui déjeunent au restaurant à côté de moi, je me demande pour quelle raison la personne assise à côté de moi dans le métro a choisi de mettre ces habits-là, j’invente les dialogues du couple assis trois rangées devant moi au cinéma, j’écoute la conversation téléphonique du monsieur qui fait ses courses et je remplis les blancs…

J’ai également choisi un métier qui m’amène à faire parler les autres et à les écouter, à beaucoup les observer pour mieux les accompagner et je fais du théâtre d’improvisation pour faire surgir à plusieurs des vies inventées.
Les livres combinent le meilleur de cette vie réelle et de la vie imaginée, des plongées immédiates dans “la vie des autres”. Et vous, vous lisez pour découvrir les autres ou pour vous en échapper ? 😉

En photo, le dessin que j’aime toujours autant regarder au quotidien: “Les autres” 2011 par @ericgiriat

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *