Le complexe de la sorcière
Lectures

Le complexe de la sorcière, Isabelle Sorente.

@editionsfolio

J’ai toujours su, au fond de moi, que l’absence de silence, d’obscurité, de retraite, faisait courir aux femmes un danger mortel.”

Ce récit très personnel est une quête. Pour mieux se comprendre, l’auteure enquête sur ce que les chasses aux sorcières ont pu inscrire comme traumatisme dans l’esprit des femmes, un traumatisme transmis de génération en génération de façon plus ou moins dissimulée. Elle interroge ce qui se joue entre un homme et une femme quand celle-ci veut préserver sa spiritualité ou quand on lui demande de se justifier.
Elle tisse des fils, invente des liens, en ravage d’autres et mêle à sa réflexion l’introspection que porte sa psychanalyse. Elle fouille dans son histoire et s’appuie sur la figure de la sorcière pour nourrir ce qui se déploie en elle.

Ce livre m’a déstabilisée. Je n’aime pas le “mélange des genres” que pratique l’auteure mais son questionnement est puissant et a résonné en moi. Je pense notamment à sa façon de parler du doute intériorisé qui semble constant chez les femmes, qu’elles en fassent un ravageur ou un fertilisant.

Merci @lesvoyagesheures pour cette recommandation de lecture ! Ce livre me fait beaucoup songer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.